Le Saviez-Vous n°28 : Olivier Hamar

Connaissez-vous ce « Fada » !!!

Hamar

OP Rat370 votre agent secret, a pris connaissance en début d’année que des coureurs venant de différents horizons s’étaient lancés dans un drôle de jeu, celui de courir un maximum de Marathons dans l’année !

Un Championnat à travers le monde bien heureusement non homologué par l’IAAF ! Une idée tellement extravagante et originale que votre site préféré était obligé de vous la faire partager. A ce jour on compte 287 mordus, dont 27 femmes à faire parti de ce jeu surprenant !

La 1ère complication rencontrée, était de récupérer le number de ce « gugusse » en tête du classement, un certain « Olivier HAMAR ». Car bien évidemment ça aurait été trop facile que ce coureur soit domicilié en France ! C’est du côté de Bruxelles qu’il a fallu que je cherche un 1er contact pour pouvoir l’avoir ensuite au bout du fil, inutile d’essayer de l’appeler le week-end, il est toujours parti courir ! Après l’avoir eu longuement au tél, très rapidement j’ai su que nous avions au moins deux points en commun, le 1er c’est la passion de la course à pied et le second, c’est qu’il est très bavard…

Ce cadre Français né le 10 Septembre 1974 dans une petite ville de l’Isère à St Martin d’Hères, s’est expatrié en Belgique pour son travail. On peut dire que c’est véritablement un challenge de « ouf » qu’il s’est lancé en voulant courir « 52 Marathons en 2014 ! ». Soit un par week-end pour réussir à battre le record du Diplomate du Quai d’Orsay « Sidy DIALLO » et ses 48 Marathons effectués en 2013.

Olivier court les Marathons sans s’arrêter depuis le 1er week-end de Janvier et les enchaîne à vitesse grand V ! C’est bien connu, quand on aime on ne compte pas…

Inutile de vous dire que faire 2 194 km, soit tout de même vingt-deux 100 km dans l’année, ce n’est pas permis à tout le monde ! Pour y arriver Olivier a une unique motivation, c’est celle de découvrir le monde en courant. Une chose est sûre, il faut qu’il soit bien organisé le garçon, en effet il commence en début d’année à établir « son » calendrier et comme beaucoup d’entre nous, pour pouvoir bénéficier de tarifs avantageux concernant les transports, il achète très tôt ses billets d’avions par internet et il voyage uniquement sur des compagnies « Low cost ». Quand il utilise sa voiture, il fait en sorte de ne jamais avoir des trajets de plus de 4 heures de route, afin de ne pas être « cuit » avant le départ !

Pour se préserver physiquement, il court tous ses marathons à 75 % de sa FCM (Fréquence Cardiaque Maximale), autrement dit, il ne se met jamais dans le « rouge ». Et pourtant Olivier a un record personnel sur la distance de 2h59’05s à Berlin en 2013, ce jour là il a fait sa course de rêve, il s’est calé à 14 km/h du début à la fin.

Pour prendre soin de ses articulations, il ne fait jamais de fractionné. Même si au début de son défi, il ne courait jamais en semaine pour garder du « jus » le week-end, après conseil médical c’est l’inverse qu’il fait maintenant ! Le Mardi il fait 10 km en récup, le Mercredi c’est en général une séance de 12/13 km avec de légères accélérations et le Jeudi c’est le même type de séance que le Mardi. Il effectue toutes ses séances d’entraînements en forêt, le terrain y est beaucoup plus souple que sur la route.

Incroyable mais vrai, Olivier n’utilise qu’une paire de basket durant son défi, et une autre pour les entraînements ! On peut citer la marque de cette chaussure vraiment robuste, il s’agit du modèle de chez ADIDAS « Energy Boost 2 ». (Ndlr, personnellement j’ai la même et je vous confirme que c’est une sacrée chaussure !)

Pour moi, une question importante s’imposait, sans vouloir rentrer dans l’indiscrétion et connaitre la dernière ligne de son bulletin de salaire, c’était de savoir comment il faisait pour réussir à financer tous ses Marathons ? Olivier n’a pas de contrat particulier avec quelques sponsors que ce soit, mais par son travail comme cadre commercial dans le gigantesque groupe familial Italien « FERRERO » (Kinder Bueno/Œufs Kinder Surprise/Mon Chéri/Tic-Tac/Nutella/Chocolat Milka/Cotes d’Or/ Toblerone, etc…) il est amené à voyager souvent et un peu partout dans le monde, donc même si ça fait pas tout, ça aide pas mal ! Sinon, dans la majorité du temps il court en Europe et principalement en Allemagne, en Belgique, en France, aux Pays Bas et en Hollande.

Ce mordu de course à pied a réussi à mettre en place un groupe de coureurs au sein de sa société. Tout au début ils étaient à peine une dizaine à se joindre à lui pour des séances d’entraînements et à présent avec le « bruit » de son défi, c’est plus d’une « cinquantaine » de ses collègues qui lui enjambent le pas à chaque sortie !

Pour ce qui est de ses « excursions » dans notre Pays, il a déjà fait ses calculs et ce n’est pas moins de 11 Marathons auxquels il participera d’ici la fin de l’année.

Vous devez vous demander à quelle place en général se classe Olivier dans ses Marathons ? Sa meilleure place de l’année c’était aux Pays-Bas, le 13 Juillet à La Haye lors du « DEN HAAG STRANDMARATHON », il a pris la 17ème place du classement général, mais je vous avoue tout de suite, il n’y avait que 25 participants ! Un de ses Marathons inoubliable et original, car cette épreuve se déroulait uniquement dans le sable, du début à la fin (Ndlr, bonjour la stabilité…). Une chose qui n’est vraiment pas courante chez nous, c’est que les organisateurs mettent sur pied cette manifestation 2 fois par an, en Janvier et en Juillet !

Ceci dit, ça reste un Marathon fort en émotion, car la ville y est magnifique et puis il tient à féliciter les organisateurs d’avoir mis sur pied un Marathon pour 25 coureurs. C’est vrai que par rapport à son Marathon de Paris d’Avril dernier où il a couru parmi les 44 000 coureurs inscrits, il a dû se sentir un petit peu seul le bonhomme !

Dans la catégorie des courses originales, il y a également le Marathon de Davos en Suisse, le « Swissalpine » fin Juillet et son dénivelé positif de 1 840m ! A l’arrivée son chrono afficha le plus long temps de tous ses Marathons avec 7h48’05s ! Le dernier de la course a mis 10h29’30, ça donne une petite idée du profil de l’épreuve… Les organisateurs du Marathon vendaient la course avec comme message de communication : « Les montées et les descentes combinées avec la haute altitude, font de ce Marathon l’une des courses de montagne les plus difficiles ! ». (Hum, ça donne envie…)

A ma question « Quel est ton Marathon préféré de la saison 2014 ? », sa réponse est directe et sans hésitation, c’est celui de « Londres ! » Il faut dire que rien que le nom suffit à nous faire rêver avec le Houses of Parliament, Big Ben, Madame Tussaud, Buckingham Palace, Piccadilly Circus, Trafalgar Square, Westminster Bridge, ... 
Sans parler de l'étendue de Hyde Park ou des grands magasins comme Harrod's ou Liberty, véritables royaumes du lèche-vitrines… Ajoutez-y le nombre important de participants, plus de 40 000 inscrits avec un très beau parcours proposé, une organisation parfaite, un circuit très rapide et plat et une atmosphère unique où près d’1 Millions de spectateurs encouragent les participants tout au long de la course.

Olivier s’en souvient encore car sur ce même parcours en 2013, il est devenu « Recordman du Monde » et cette fois-ci ce n’est pas des bêtises ! Et oui, en concourant dans la catégorie « Uniformes militaires » et en bouclant son Marathon en 3h47’14s, il a réussi à faire parti des rares personnes à avoir leurs noms dans le très honorable « Guinness World Records ». Effectivement l'autorité mondiale sur la réalisation de tous les records, est en partenariat avec le « Virgin Money Marathon Of London », donc quelques mois auparavant, Olivier a pris contact avec une société basée à Dinard en Bretagne, spécialisée dans la fabrication de costumes en tout genre. Il tenait absolument à exporter le « Made in France » à Londres et l’idée lui est venue de choisir le costume de Napoléon, car il est vrai que porter cette tenue c’est forcément véhiculer l’image de la France ! Seules ses chaussures n’étaient pas une réplique et fort heureusement pour lui car son uniforme pesait tout de même la « bagatelle » de 9 kilos !

A ce jour, (09 Novembre 2014) Olivier en est rendu à 45 Marathons, il lui reste donc 7 Marathons à courir d’ici la fin de l’année pour remporter son défi de 52 Marathons pour l’année !

Pour info, il fera 3 petits tours en France d’ici la fin de l’année, avec notamment 2 passages dans le Département du Loiret. Sa 1erè course sera le 16 Novembre au Marathon d’Orléans, une semaine après le 22 Novembre il sera présent au Marathon International du Beaujolais (Ndlr, 5 continents et 60 pays représentés !) dans le Département du Rhône et enfin dans le cadre du Téléthon, il sera au départ du Marathon de Sully sur Loire dans le Loiret, le 7 Décembre. Pour le reste, c’est assez lointain comme pays avec notamment : La Chine, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas.

Dans ce gros défi gigantesque, il s’est lancé un autre challenge « monstrueux » ce sera le 13 et 14 Décembre 2014, celui de courir 2 Marathons en 2 jours ! Le 1er sera celui de « DE KAMPENHOUT » en Belgique et le second sera celui de « SPIJKENISSE » aux Pays-Bas. Chose qu’il a déjà fait l’an dernier en participant le Samedi au Marathon de Zélande aux Pays-Bas et le Dimanche au Marathon de Bruxelles en Belgique ! Cela ne lui fait pas peur, car il se souvient qu’à son 2ème Marathon, il se sentait beaucoup mieux ! (Avis aux amateurs…)

Comme vous le savez tous, notre Département possède aussi « son Marathon », donc j’ai joué le rôle d’Ambassadeur en l’invitant chez nous l’année prochaine. Et bien sachez, qu’Olivier a coché la date du Dimanche 21 Juin dans son calendrier 2015 et c’est avec un grand plaisir qu’il participera au Marathon du Marais, le « Maraisthon ». J’en profite au passage pour remercier les copains organisateurs du Maraisthon, qui ont répondu positivement à ma demande en l’invitant à leur manifestation.

Alors, amis sportifs, vous qui êtes passionnés de course à pied, je vous donne rdv le Dimanche 21 Juin à Coulon où je me ferai un immense plaisir de vous présenter ce « spécimen » vraiment hors du commun !



Source : OP Rat370 pour la CDCHS 79 / N°28 - Novembre 2014

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau