Le Saviez-Vous n°39 - Le ravitaillement

Et si les « Ravitos » passaient au salé ?

ApurnaLe sucré c’est bien, mais parfois vous aimeriez changer. Et si vous testiez le salé ?Overstims

On n’y pense pas toujours car ce n’est pas encore entré dans la culture des coureurs. Pourtant lors de certains efforts importants vous pourriez absorber des produits salés. Ces ravitaillements sont intéressants sur les efforts de plus de 4 heures tels que les Raids, les Ultra-Trails, les 100 kms ou les Marathons (pour certains d’entre nous…).

Ces aliments sont bénéfiques au goût (en cas de saturation en sucré), mais également pour l’apport salé qui évitera les crampes et enfin pour vous ôter la sensation de creux au ventre survenant parfois.

Lorsque l’on parle de produits salés, les fruits oléagineux viennent immédiatement à l’esprit (Noisettes, noix, amandes ou cacahuètes), ne serait-ce que par leur côté pratique. De plus, leur intérêt est réel puisque leur contenant participe activement à l’effort, comme le potassium, le sodium, les lipides, les vitamines B1, E, et PP, le magnésium et les protéines.

Attention tout de même pour les personnes non-habituées à ce genre de produits, il sera impératif de tester votre réaction au niveau de l’organisme, durant les phases d’entraînement.

L’avis d’un Pro 

Fred lamoureuxEffectivement, OP Rat-370 à voulu connaître l’avis d’un coureur mordu de longues distances, en la personne du très médiatique Fred LAMOUREUX du TCG Parthenay.

Âgé de 43 ans dont près de 20 passés en compèt... Fred et sa petite amie, (Stéphanie Clisson), sont en pleine préparation pour le 30ème Sultan Marathon des Sables où ne les attendent pas moins de 250 Km à parcourir dans le Sahara Sud-Marocain (du 3 au 13 Avril 2015). Donc le salé, ils vont en avaler !

Fred apprécie le changement sucré/salé lors de compétitions s'écoulant sur plusieurs heures. Il est conscient qu’il y plus d’apport calorifique dans le sucré. Mais la priorité lors de grandes épreuves exigeantes comme les Iromans (3,8 km en natation, 180 km en vélo et un Marathon) ou autres, c’est de ne pas se retrouver en état d’écœurement et ne plus pouvoir avaler quoique ce soit.

Alors lui, il est plutôt « minis saucissons » et gâteaux salé type « Tuc ». On reconnaît là, le PRO de l’apéro !

Sachez enfin que Fred et Steph, participent au « Sultan MDS 2015 » pour 2 causes importantes qui leur sont chères à savoir, rendre un hommage à leur grand pote disparu Bernard GAUDIN, (Vainqueur du Marathon des Sables en 1987) et à une petite fille, prénommée Nila âgée de 3 ans, atteinte d’une leucémie.

OP Rat370 vous invite de suite à aller faire un petit tour sur leur site internet (http://www.mdsbernardgaudin.web79.fr/). Je suis certain que vous serez très touché et aurez envie vous aussi, d’aider Fred et Steph dans leur projet !

Source : OP Rat370 pour la CDCHS 79 / N°39 – Avril 2015

Date de dernière mise à jour : 30/03/2015

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau