Boris DESSENOIX

Nom et prénom : DESSENOIX Boris

 

Date de naissance : 23 Mars 1985 à Bressuire

Situation de famille : En couple

Domicile : Parthenay

Profession : Entraineur au TCG Parthenay

Club ou association : TCG Parthenay (Triathlon) et SBAC (Cross et Route)  

Boris dessenoix

Salut Boris, raconte-nous tes débuts en course à pied ?

J'ai débuté le Triathlon en 2000 mais je n'ai pris ma première licence FFA qu'en 2004 lorsque j'ai intensifié ma pratique du Triathlon vers le haut niveau. Le but était à l'époque de me confronter aux meilleurs coureurs à pied sur les cross durant ma préparation hivernale car je m'orientais vers le haut niveau en triathlon. J'y ai découvert un club très sympa au niveau de l'ambiance. J'ai fait quelques saisons d'affilées au SBAC puis j'ai stoppé les cross lorsque j'ai débuté mon activité professionnelle d'entraîneur car je n'avais plus le temps d'y participer. L'hiver dernier, l'un des athlètes du club (Nicolas Onillon) que j'entraînais et qui travaille sur Bressuire a pris une licence au SBAC pour approfondir un peu sa pratique de la course à pied. Je l'ai accompagné sur le départemental à Thouars (en tant que non licencié) où j'ai d'ailleurs pris une petite leçon puisque je n'avais aucun entraînement en course à pied. J'ai renoué le contact avec les gens du SBAC lors de ce premier cross de la saison et j'ai décidé de reprendre une licence pour faire la suite de la saison de cross car il y avait une belle équipe et la possibilité d'aller jusqu'au championnat de France. Nous avons fait une belle saison par équipe (nous sommes parvenus à aller au France) et ça a été un plaisir de recourir pour le SBAC où l'ambiance est très sympa. 

 

Tu as participé à 7 courses et 4 triathlons depuis le début de la saison, peux tu nous rappeler tout ça en détail ?

Courses : 1er sur le trail de 13km du Val d'Egray, 1er sur le 15km de la Fressi’nature, 1er sur le 10km du Marais'thon, 4è départemental de cross à Thouars, 6è régional de cross à Cognac, 26è aux demi-finales de cross à La Chapelle sur Erdre et les championnats de France de cross aux Mureaux où je termine 26è également.

Triathlons : 1er sur le triathlon de Bergerac. Un triathlon S par équipe à Mimizan en début de saison, puis un triathlon M à Nouâtre ou je termine 6ème et vainqueur d’une étape de première division à Embrun sur distance S où je termine 26ème. (Ndlr, Distance S = 750m natation / 20km vélo / 5km à pied - Distance M = 1500m natation / 40km vélo / 10km à pied

 

Je suis sûr et certain que tu as une anecdote à nous raconter avec ton grand passé de sportif ?

Je n’ai pas d’anecdote particulière en course à pied mais en triathlon j'ai le souvenir d'un départ décalé de quelques minutes sur les Championnats du Monde en 2008 au Canada en raison d'une otarie qui jouait au niveau du départ natation. Assez amusant sauf quand on est de nature assez frileux comme moi... Ça ne rassure pas quand on sait que les otaries adorent nager dans l'eau très froide !!

 

Ton prochain « gros » objectif de la saison sera le Triathlon longue distance de Royan (05/09/2015). Peux-tu nous dire un peu le type et le nombre de séances que tu as réalisé pour le préparer et ce que tu aimerais y réaliser ? (Ndlr, 1900m natation / 90km vélo / 21km à pied)

Mon entraînement a été très faible et très irrégulier tout au long de l'hiver car j'étais pas mal occupé par mon activité professionnelle : 5 heures d'entraînement en moyenne par semaine, toutes disciplines confondues, ce qui veut dire que j'ai fréquemment été une ou deux semaines d'affilées sans pratiquer 1 voire 2 de mes trois disciplines. 

J'ai repris l'entraînement un peu plus sérieusement en vue de Royan vers le 10 juillet. Mon faible entraînement hivernal ne m'a pas permis de faire tout de suite de grosses charges d'entraînement car il a fallu que mon corps se réadapte progressivement. Sur mes plus grosses semaines, en fin de préparation, j'aurais fait 4 sorties vélo par semaine (soit 350km et 10h de vélo), 3/4 séances de courses à pied (environ 45km pour 3h30-4h00) et 2/3 séances de natation (8 à 12km). Soit des semaines entre 15 et 20h.

 

Ton type de parcours et distances préférées ?

En triathlon je suis un adepte des efforts 100% solitaires (sans possibilité de rouler en peloton) et ma distance préférée reste la distance M (1,5km natation / 40km vélo / 10km course à pied). J'aimerai me spécialiser vers des distances un peu plus longues mais mon volume d'entraînement est beaucoup trop faible à l'heure actuelle pour m'y exprimer correctement. Les parcours vallonnés sont ceux sur lesquels je suis le plus à l'aise.

En course à pied j'aime un peu tout du 5km au semi marathon sur route en passant par des trails et les cross l'hiver. 

 

 

 

Propos recueillis par OP Rat370 pour la CDCHS 79 / n° 50 - Août 2015

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau