Eric NOIRAULT

Nom et prénom : NOIRAULT Éric

 

Date de naissance : 20 Mai 1964 à Niort

Situation de famille : en couple, 2 enfants

Domicile : Saint Gelais

Profession : Vendeur en magasin de Bricolage (Castorama)

Club ou association : ASPTT Niort  

Erice noirault

Hello Négrito ! Je sais qu’actuellement tu es en pleine bourre, on l’a encore vu récemment lors du Semi-marathon de Niort (Ndlr, 2ème M2 en 1h24’28s). Qu’est-ce que tu prépares de spécial pour avoir une telle forme ?

J’ai couru ce Semi sans préparation spécifique. En effet, suite aux 100 bornes de Millau il y a 3 semaines, je sortais d’un entrainement plus axé sur le foncier. Mais cette Coulée Verte est tellement magique, tu te retrouves à arpenter les rues de ta ville, ta famille, tes amis, ce public permettent de te transcender !

Actuellement je prépare le Marathon de La Rochelle avec cette année un objectif très prétentieux de 2h52’. Si les conditions sont bonnes, ça peut le faire ! (Ndlr, l’an dernier Éric avait terminé le Semi de Niort en 1h27’ et ensuite il avait réussi à réalisé 2h54 au Marathon de La Rochelle). 

 

Cela fait plus de 25 ans que je te connais, tes records n'ont pas de secret pour moi, mais je suis sûr et certain qu’à la lecture de cet interview, quelques personnes seront surprises de tes chronos ! Alors sors nous tes petites notes perso et dis nous tout !

Je n’ai jamais réalisé de gros chronos ! 36’40 sur 10 km, 1h18 sur Semi, 2h45’sur Marathon, 8h38’sur 100 km, 36 heures sur l’UTMB et le grand raid de la Réunion.

 

Tu es un garçon qui se connait parfaitement et quand tu te prépares pour un objectif de course, tu es complètement à fond dedans ! (Ndlr, Impossible de lui faire manger un kébab pendant sa prépa, au risque de vous le prendre en retour dans la figure !!!). Le fait d’être aussi rigoureux avec soi même, ça t’aide beaucoup dans tes prépas ?

J’aime bien faire la fête avec mes potes, et là pas de privation ! Je peux même être excessif…

Mais aujourd’hui ayant la cinquantaine passée, quand je prépare un objectif je fais hyper gaffe à la diététique, car le surpoids est l’ennemi numéro un du coureur ! Donc surtout pas d’apéros, sinon je le paie cash par des blessures !

 

Une petite question que j’aime bien poser; Avec tes 32 années de pratique de la course à pied, balance nous une petite anecdote, je suis sûr que tu as quelques chose de caché qui traine dans tes fiches… 

Je me souviens avoir couru un Trail à Val d’Isère (l’Ice Trail de La Tarentaise) un 14 Juillet ou nous avions -14° sur le glacier de la Grande Motte. Dison qu’en pleine saison estivale, ça pique un peu…

 

Tu es notre Benoit « Z » à nous (Ndlr, Benoit ZWIERZCHIEWSKI, recordman de France du Marathon en 2h06’36s), et pourtant il me semble que tu es plus à l'aise en Trail que sur goudron, est-ce bien ça ?

J’aimerais bien avoir le pédigree sportif de Benoit Z ! J’apprécie beaucoup le Trail en montagne, surtout l’ultra. Partir plusieurs dizaines heures, passer la nuit sur les chemins, découvrir ces paysages magnifiques, partager avec les autres concurrents, aller au bout de ses limites.

Cette discipline est fantastique, et quelle chance on a de pouvoir la vivre !

Je continuerais à courir sur route, ça me permet de retrouver les copains le Dimanche sur les courses locale et de partager de bons moments autour de quelques mousses…

 

 

Propos recueillis par OP Rat370 pour la CDCHS 79 / n°54 - Novembre 2015

Date de dernière mise à jour : 23/12/2015

Commentaires

  • le luron
    • 1. le luron Le 03/01/2016
    Le Riket il est à la course comme le vinaigre est aux cornichons! Souvent je le charie mais il reste avec son sourire légendaire comme Mme De Fontenay.....
    Un sacré gars qui sait resté humble même devant un fut de bière!!!
    Bravo Riket tu force le respect par ta gentillesse et ta générosité..merci de me rendre mes 569€!!!!
    JC
  • Noirault
    • 2. Noirault Le 02/11/2015
    Eric, un concentré d optimisme, d ouverture aux autres ,de générosité vraie. Proche de la nature, il considère la course comme un dépassement de soi, une manière d'en apprendre chaque jour un peu plus sur son corps et ses limites afin de les repousser. Bonhomme très famille je le sais parce que je suis sa grande sœur, son univers personnel chaleureux et convivial Valou, Mathilde Léna en étant le centre. Mon grand frère , il est trop et je l adore
  • L'Est'Team
    • 3. L'Est'Team Le 02/11/2015
    Ce 'garçon' est tout simplement EXCEPTIONNEL et plein d'humilité... Je suis fascinée !! Contente d'avoir croisé ses chemins de trail....

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau