Cyril BOCHE

Nom et prénom : BOCHE Cyril

 

Date de naissance : 26 Septembre 1988 à Thouars

Situation de famille : Futur Marié (13 Août 2016 !)

Domicile : Thouars

Profession : Technicien de maintenance

Club ou association : UST (Union Sportive Thouarsaise)

Cyril boche

Salut Cyril. Ton récent chrono au 10km de St-Médard en Jalles (Ndlr, 31’56s) nous prouve ta grande forme actuelle ! C’est ta saison de cross qui a payé ce jour là ?!

Bonjour, oui je suis en forme actuellement, mon chrono est intéressant car j’ai passé 8 km seul sur le parcours. Je pense que si j’avais pu accrocher le groupe de devant, j’aurais peut-être pu faire mieux, mais avec des si…

Ma préparation pour les cross a été bénéfique. Le seul point négatif est que je suis tombé malade juste avant les Inter (Ndlr, Demi-finale des Chpt de France) et donc je n’ai pas pu finir la saison.

 

Connaissais tu ton proche poursuivant à St Médard, l’hyper sympathique Niortais « Émilien FOUBERT » de VO2 Bessines ? Car lui aussi en a profité pour revenir dans les Deux-Sèvres avec un remarquable 32’03 ! Vous avez fait course « commune » ?

J’avais entendu parler d’Émilien il y a quelques temps. Je l’ai vu pour la première fois à la Corrida de Magné en fin d’année dernière. Pour la course de Saint-Médard je ne l’ai pas vu du tout, et c’est seulement à l’arrivée que je l’ai vu arriver avec son excellent chrono !

Maintenant, il va falloir compter sur lui pour les compétitions et tant mieux, car il faut reconnaître que beaucoup de gens se plaignent du faible niveau des chronos actuels. Mais avec des athlètes comme Émilien cela nous prouve que la relève arrive…

 

Dans la foulée de ta bonne forme, comptes-tu t’atteler à ton record sur la distance de 31’39s datant de 2010 ?

Après Saint Médard en Jalles, j’ai eu du mal à récupérer. Je pense arriver en fin de cycle et j’ai vu au 10 km deThouars (Ndlr, le week-end dernier, 2ème en 34’22s derrière Émilien FOUBERT de VO2 Bessines) que la forme n’était pas là. Maintenant je vais faire Loudun (86) et ensuite couper un peu avant de repartir pour les courses de Mai et les chpt de France de 10 km (Ndlr, Langueux (22) le 18 Juin). Pour mon record, il n’y aura que les France pour performer d’ici la fin de saison…

 

Pour ceux qui ne le savent pas, tu es le fiston de notre pote Philippe BOCHE, l’un des anciens grand coureurs de notre Département ! Cela t'a un peu aidé pour en arriver à ton niveau ?

Oui bien sûr, il a été un élément clé pour que j’en arrive à ce niveau. J’ai commencé à l’âge de 17 ans et à ce moment là je l’accompagnais courir pendant ses footings ou ses séances de fractionné mais sans réel plan. Il me « tirait » sur les séances de pistes. L’année 2009 a été un petit tournant dans ma carrière de coureur, car c’est à ce moment là que je suis passé devant lui en compétition… et nous avons inversé les rôles à l’entraînement. A partir de là, j’avais un plan plus précis et ça a payé 1 an plus tard avec mon « 31’39s sur 10km ».

Nous arrivons toujours à partager quelques séances. A 56 ans après une grosse année d’arrêt (opération d’une hernie) il faudra compter sur lui en Master 2 sur les compétitions…

Je souhaite revenir sur cette époque où j’étais petit. Je l’accompagnais sur les courses, les batailles qu’il pouvait y avoir avec des athlètes comme Guy-Marie GUERET, Fernando RAPOSO, Yamine ALLAOUI… et j’en passe. Il fallait être sacrément costaud pour faire un Top 10 dans les courses ! J’étais et je suis toujours admiratif de tous ces athlètes et donc de mon père, par son palmarès et son excellent record de 31’47s sur 10km.

 

J’ai vu que ton nom apparaissait dans le listing du Marathon de La Rochelle en 2015. Est-ce bien toi qui a couru ce fameux Dimanche 29 Novembre 2015 ?!

En fait, il y a eu une petite erreur. Ce n’est pas moi qui ai couru le Marathon mais un ami, car je m’étais blessé à un mollet lors de ma reprise l’été dernier. J’ai essayé de courir au maximum pour participer au Trail de Thouars fin Août, et après une coupure d’un mois, ma déchirure au mollet n’était toujours pas cicatrisée. Je n’ai pu reprendre à courir qu’à partir du 2 Décembre…

Pour revenir au Marathon, je voulais me lancer dans cette expérience car cela fait 5 ans que j’ai des problèmes aux deux mollets. Je n’arrive pas à faire une saison entière et ce même avec une année 2012 quasiment « blanche ». J’ai donc voulu me lancer un nouveau défi et partir sur une préparation Marathon qui s’est achevée avant même d’avoir commencé… !!!

Merci pour cet interview, et à très bientôt à tous les coureurs (et coureuses !) sur les routes !!!

 

Propos recueillis par OP Rat370 pour la CDCHS 79 / n°65 – Avril 2016

Commentaires (2)

1. Christine Laurentin 05/04/2016

Tout simplement BRAVO CHAMPION !
Tel père, tel fils ! Super !
Avec tous mes meilleurs voeux de bonheur pour le 13 août 2016 !
; - )

2. Georges Liabeuf 05/04/2016

Un petit coucou de félicitations à Cyril que j'ai connu aussi dans les salles de ping et qui avait un joli niveau aussi en cadet-junior
Passes le bonjour à ton papa quadruple vainqueur des chemins du roy à Ste Néomaye
Venez courir dans notre sud vallonné cela nous ferait plaisir

Georges

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau