Endurance Shop

Go Sport chope…Endurance Shop!

Enduranceshop

Si, aux yeux du grand public, Endurance Shop n’est pas forcément un nom qui résonne, il l’est aux oreilles des passionnées du running. A leurs pieds, plutôt… Les 57 magasins du réseau, partout en France, attirent les purs parmi les purs, ceux qui, pour satisfaire leur soif de courir, sont prêts à y mettre le prix. Il faut avoir ceci en tête pour comprendre le bon coup que réalise Go Sport en mettant la main sur Endurance Shop. Car si, sur le papier, les 30 millions d’euros de volume d’affaires d’Endurance Shop ne sont pas grand-chose, ils sont, d’un point de vue stratégique, très importants. « Nous avons l’enseigne Go Sport, multi spécialiste, Courir pour les sneakers, Go Sport Montagne pour le ski et la nature (le remplaçant de Twinner, rachetée en 2014, Ndlr) et Bike+ pour les vélos. Il nous manquait une enseigne spécialisée dans le running pour compléter le panel », explique André Ségura, PDG de Go Sport.

5 à 6 millions de coureurs réguliers

La course à pied, après la randonnée et après le vélo, est l’une des principales activités sportives pratiquées par les Français avec, si l’on s’en tient aux plus motivés, entre 5 et 6 millions de coureurs réguliers. C’est parmi eux que se trouvent les clients d’Endurance Shop. Et comme ces pratiquants, passionnés, touchent généralement à d’autres sports, autant les avoir dans son giron. Or ceux-là, adeptes des technologies de pointe, renâclent souvent à fréquenter les enseignes grand public. Ainsi, si Go Sport avait un temps envisagé de créer un réseau Go Sport Running, le temps pour l’installer dans les mœurs aurait été sans doute trop long pour vaincre les réticences de ces puristes.

Un réseau de 57 magasins

D’où ce rachat d’Endurance Shop qui tombe à pic et dont le nom va perdurer avec 35 magasins qui vont basculer sous enseigne Endurance Shop by Go Sport et les 22 autres qui vont demeurer Endurance Shop tout court. On comprend, évidemment, que cet état ne sera que provisoire et que, très vite, l’un ou l’autre des deux noms viendra s’imposer comme coulant de source. En attendant, le déploiement du réseau est dans les tuyaux avec, déjà, quatre ouvertures prévues de la part d’affiliés Go Sport qui vont trouver avec Endurance Shop de quoi travailler mieux encore leur zone de chalandise. « Nous visons les 100 magasins, entre 50 et 100 m² de surface de vente environ, dans les quatre ans, pour un volume d’affaires de l’ordre de 50 millions d’euros », appuie André Ségura. On appelle cela la force d’un groupe… Endurance Shop, seul, arrivait à un palier qui nuisait à son développement. Associé à Go Sport et son quasi milliard d’euros de volume d’affaires, le réseau, qui conserve ses dirigeants, va disposer de meilleures conditions d’achats, d’un accès plus facile à certaines marques et va pouvoir négocier le virage du numérique en bénéficiant de la marketplace de Go Sport. Sans compter, en plus, de l’apport ciblé de marques propres qui viendront l’aider à renforcer ses marges en même temps que son offre : ce sera notamment le cas sur tout le textile et les accessoires.

Le fitness bientôt

Go Sport, de son côté, rajoute une corde à son arc en offrant à ses affiliés le choix d’une enseigne spécialisée de plus à déployer. Une de plus mais pas la dernière. « Chaque chose en son temps, évidemment, mais après avoir racheté le pureplayer Tool Fitness en 2015, nous réfléchissons, sans doute pour l’année prochaine, à développer des magasins de fitness, présentant aussi bien du matériel que des articles de nutrition », révèle André Ségura, qui évoque un potentiel de 50 à 70 boutiques.


 

Source : OP Rat370 pour la CDCHS 79 – Mai 2018

Commentaires

  • YANNICK
    • 1. YANNICK Le 25/05/2018
    http://www.toute-la-franchise.com/news-511201-foulees-rachat-enseigne-rando-running.html

    pour être complet sur le rachat des enseignes dans le monde du running

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.