Jeudi 4 août 2016

Chaque jour profitez de 3 rubriques différentes :

  • « Pierre de Coubertin ». Cette rubrique sera orientée sur l’histoire des Jeux.

  • « Race Results ». Les résultats principaux de l’Athlé.

  • « Vinicius ». La Mascotte nous dira tout sur les coulisses et les anecdotes des JO.

Pierre de Coubertin – n°22

Barcelone – Espagne 1992.

Jo92

La capitale Catalane réunit 169 pays dont l’Afrique du Sud, réhabilitée. Exit les boycotts. Sur le sol Espagnol, ces Jeux marquent la fin de l’amateurisme et… d’une certaine hypocrisie. Les professionnels sont désormais admis. Les JO changent d’ère et de philosophie.

En aviron, le barreur du huit Espagnol, Carlos FRONT, a tout juste… 11 ans ! C’est le plus jeune concurrent des jeux depuis 1900.

Sur 10 000m, après sa victoire en finale, l’Éthiopienne Derartu TULU attend sa rivale Elana MEYER, une athlète blanche d’Afrique du Sud. Toutes deux entament alors un tour d’honneur ensemble main dans la main. C’est l’image forte des JO.

 

25ème édition en bref :

Du 25 Juillet au 9 Août 1992.

9356 athlètes dont 2704 femmes.

169 nations, 23 sports et 257 épreuves.

29 médailles pour la France (8 en or, 5 en argent et 16 en bronze).

Porte drapeau Français : Jean-François LAMOUR (Escrime).

Flamme Olympique : Antonio REBOLLO (Archer paralympique).


 

Cette année-là :

François MITTERAND est président de la République depuis 11 ans.

Les Restos du Cœur sont reconnus d’utilité publique par le Conseil d’État.

Une tribune s’écroule au stade Furiani à Bastia, 17 morts et 2357 blessés.

Ouverture du parc Disneyland Paris à Marne-la-Valée.

Jordy 4 ans, fait un tabac en France avec son tube « Dur, dur d’être un bébé ! ».

Vinicius – n°22

Donald THOMAS, un début original !

Donald thomas

En 2006, Donald THOMAS était un étudiant comme les autres. Ce jeune sportif de 21 ans était membre de l’équipe de basket de l’Université de Lindenwood à Saint-Charles (États-Unis). Un beau jour, l’un de ses amis lui lança un défi : Sauter par-dessus une barre située à 2m de haut. Persuadé de réussir, Donald se rendit au stade d’athlétisme et, bien que n’ayant jamais pratiqué cette discipline, il parvint à franchir une barre fixée à 2,13m, sous les yeux médusés de l’entraîneur de saut en hauteur. Deux jours plus tard, Donald participa à sa toute première compétition et franchit une barre placée à 2,22m. Sa carrière démarra alors sur des chapeaux de roues. En Juillet 2007, il réussit la meilleure performance mondiale de l’année en sautant 2,35 m et, deux mois plus tard, il devint Champion du Monde à Osaka ! Donald portait ce jour-là des chaussures utilisées pour le saut à la perche parce qu’il n’arrivait toujours pas à sauter avec celles prévues pour le saut en hauteur…

 

OP Rat370 pour la CDCHS 79 / Spécial JO RIO – n°22 – Août 2016

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau