Liberté, Égalité, Course à pied !

Freetorun 1

Comme nous vous l’avions annoncé dernièrement sur le site Running 79, les amis du Spiridon Créchois ont projeté hier soir (Samedi 10/12) le film de Pierre MORATH « Free To Run ».

Une petite centaine de personnes s’est rendue au cinéma le Clouzot à La Crèche, pour profiter d’une soirée riche en échanges et mieux comprendre les débuts de la course à pied.

Après 1h30 de film, le légendaire animateur et grand passionné de course à pied, Michel DESSAINT, s’est fait un malin plaisir d’interviewer des personnes au hasard dans la salle, et faire monter sur la scène des anciens coureurs qui ont marqué l’histoire de la course à pied localement.

Il faut dire que si vous êtes passionné de course à pied, vous auriez passé également des heures à écouter les Bernard GOUDEAU, Gilles GOBIN, Jean-Paul INGUENNEAU, François MARSAULT, etc…

Connaissez-vous beaucoup de coureurs qui ont conservé leurs t-shirts et chaussures de plus de 30 ans ? Sans oublier les nombreuses coupures de presse sportive bien plus anciennes encore ! Et bien sachez qu’il y en a au moins un, en la personne de Bernard GOUDEAU ! Comme le dit si bien Michel, « Bernard, c’est une encyclopédie vivante ! »

Ses débuts en compétition remontent à 1976. Deux ans après, il s’aligne sur les 100 km de Millau… A son compteur, on peut lire plus de cent 100km, 200 marathons et dix-sept 24h. Le tout sans aucun abandon !

Dans un autre registre mais tout aussi émouvant, nous avons écouté le témoignage du Vouilletais Gilles GOBIN. L’ancien coureur et entraîneur du Stade Niortais Athlétisme, nous indiquait qu’à « l’époque » la FFA voulait le radier de ses rangs parce qu’il participait aux courses à pied le Dimanche ! Et oui, il y a fort longtemps, la fédé ne jurait que par la compétition sur piste et les cross, et faisait barrage aux courses à pieds en les traînant parfois devant les tribunaux…

Du grand délire quand on pense qu’aujourd’hui sans les courses sur route, l’athlé serait très triste et pauvre... En termes de participants, les chiffres ne parlent que d’eux même, avec 5,9 millions de pratiquants à la course à pied pour 2015. Soit 3,9 millions d’hommes et 2 millions de femmes. (Coureur compétiteur > 5%, coureur régulier > 42%, coureur occasionnel > 53%).

Un même constat général des invités : un recul flagrant des performances chronométriques au niveau des courses locales. Le chiffre des participants sur nos courses est en nette progression, mais à l’inverse les chronos sont pleinement absents…

Quel dommage pour ces performers d’un temps plus ancien où un chrono de 31mn sur un 10km et 1h08mn sur Semi-marathon ou encore des chronos réguliers de 2h30 sur Marathons, n’étaient pas exceptionnels !

Cette soirée ne pouvait avoir lieu sans une pensée particulière pour notre ami Bernard GAUDIN, décédé en 2010 à l’âge de 60 ans. Ce personnage Deux-Sévriens a fait partie des précurseurs de notre sport : Vainqueur du Marathon des Sables en 1987 et 1988, des 100km de Millau en moins de 7h (6h59), détenteur d’un chrono de 2h27’02s sur Marathon,

Fort de son expérience et de ses compétences en matière d’entraînement, la FFA lui proposera d’intervenir dans ce milieu, au titre de manager des 24 heures, une fonction bénévole dans laquelle il s’investira avec ferveur, gagnant de la sorte le respect et l’amitié des athlètes.

En conclusion : Un grand merci aux camarades du Spiridon Créchois pour leur idée géniale car ce fût une soirée réussie !


 

Propos recueillis par : OP Rat370 / Soirée Free To Run – Décembre 2016

Commentaires (1)

1. guitard (site web) 11/12/2016

Soirée réussie à La Crèche où le film Free to run à permis de rassembler des coureurs de générations différentes. Merci à ceux qui s'étaient associés à cette soirée, et aussi qui à ceux qui nous ont fait la surprise de venir.
Merci Mous pour ton intervention très intéressante révélant une analyse fine de l'évolution du running en Deux Sèvres depuis 40 ans !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau