Ludovic PERON

Nom et prénom : PERON Ludovic

 

Date de naissance : 07 Mars 1988 à Saverne (67)

Situation de famille : Pacsé

Domicile : Thorigné

Profession : Négociateur immobilier

Club ou association : Running Club Saint Maixent –Stade Niortais

Ludovic peron

Salut Ludo. Rien que pour cette année j’ai pu noter que tu avais participé à presque toutes les disciplines de l’athlétisme. Du Cross à la Route, en passant par le Trail et même de la Piste ! Avec tout ça, as-tu réussi à faire ton choix ?!

Déjà 9 courses depuis le début de l'année et j'ai varié les plaisirs effectivement. Ma préférence va sans hésitation aux courses sur route et aux compétitions sur piste. Je suis un chasseur de chrono ! Lorsque la compétition bénéficie d'une distance officielle, j'y vais à chaque fois pour tenter d'y améliorer mon record. Néanmoins, je participe à quelques trails et aux cross en période hivernale depuis 2 saisons pour me sentir plus à l'aise sur route ou sur piste ensuite.

 

Il y a tout juste 15 jours, tu as remporté par équipe la 19ème édition des Chemins du Mellois. Tu finis 2ème de ton étape derrière Armand THEVENET (Macc Lusignan 86). Est-ce que tu penses que si tu avais mieux géré ta course, tu aurais pu accrocher, voire même être, devant Armand ?

Belle victoire c'est vrai mais surtout belles rencontres notamment avec Guillaume BELGY et Antoine VEZIEN qui faisaient partie de l'équipe (avec Jonathan BILLAUD également...mais que je connais déjà bien). Nous sommes régulièrement aux coudes à coudes dans les courses locales mais nous nous connaissions peu.

Ce n'est pas le fait que je n'avais pas mis de chaussures de trail alors qu'elles auraient été bien utiles qui m'a empêché de gagner. C'est tout simplement le fait qu'Armand a été meilleur. Nous sommes restés ensemble jusqu'au 15/16ème km. Chacun de nous a tenté de faire craquer l'autre à différents moments par des petites accélérations et c'est finalement lui qui a eu le dernier mot dans une descente technique suivi d'une partie boueuse. Il a pris quelques mètres d'avance et cette fois-ci, je n'ai jamais pu raccrocher le wagon.

 

5 secondes ! Ce sont les 5 petites secondes de trop que tu as à ton record perso pour pouvoir réussir à te qualifier pour les championnats de France de 10 km ! (Ndlr, minima à 34’15s pour les Séniors masculins). Avec un grand champion comme beau-frère (Jonathan BILLAUD, CA Luçonnais 85), tu n'a pas pu obtenir le mode d’emploi pour « gratter » une petite seconde par kilomètre ?!

Jonathan me prépare mes plans d’entraînement lorsque je lui en fais la demande. Nous faisons pas mal de courses en commun et j'écoute attentivement ses petits conseils d'avant-course. Mais il n'y a pas de grand secret. Il faut régulièrement se faire mal à l’entraînement pour améliorer les chronos. Je suis très régulier depuis 1 an lors de mes dernières performances sur 10 km (7 fois entre 34’20s et 34’45s sur 10 km) mais c'est vrai que je n'ai pas réussi à franchir la petite marche supplémentaire notamment à Aigrefeuille dernièrement. J'ai beaucoup progressé depuis 5 ans, à raison d'1 minute par an sur 10 km environ, et je pense que j'arrive dans une phase de stabilisation de mon niveau. Mais je suis certain que ce que je fais à l’entraînement actuellement va me permettre de les faire descendre à nouveau. Mais il faut parfois être patient et ne rien lâcher.

 

Explique-moi un truc, car j’ai des classements où tu apparais deux fois à deux endroits totalement différents, avec le même n° de licence FFA ! Le Dimanche 21 Février 2016 à 9h30 sur une course en Charente-Maritime (10 km d’Aigrefeuille) et sur une autre course le même jour, à la même heure, sur un Trail dans le Lot ? (12 km Trail des Collines du Diable). Plus de 400 km séparent les deux départements ! Tu arrives à te téléporter ?!

Je n'avais pas remarqué cela pour ce week-end de février, mais cela est déjà arrivé en 2014 pour un trail sur l'île de Porquerolles auquel je n'ai jamais pris part. Cela m'avait perturbé à l'époque. Comme j'y avais fait une petite halte d'une journée à cette même période pour y faire une randonnée, je m'étais mis à douter et j'avais même demandé confirmation à la personne qui m'avait accompagné pour être certain que je n'avais pas perdu la tête.


 

Propos recueillis par OP Rat370 pour la CDCHS 79 / n°67 – Avril 2016

Date de dernière mise à jour : 07/01/2017

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau