Daniel HUGUERRE

Nom et prénom : HUGUERRE Daniel

Date de naissance : 20 mars 1945

 

Situation de famille : Marié, 2 enfants

Domicile : Niort

ProfessionRetraité

Daniel

Dans le monde de la course à pied, tout le monde sait que tu es un ancien footballeur. Combien d’années as-tu pratiqué ce sport et à quel niveau ?

J'ai signé ma première licence à l'âge de 15 ans et j’ai terminé ma carrière à 50 ans.

Mon plus haut niveau a été le CFA (Championnat de France Amateurs) durant les années 60 et 70 avec les Chamois Niortais.

 

Profitons de cet interview pour te demander ton avis « de pro » sur l’équipe actuelle des Chamois Niortais ?

Les chamois niortais viennent d'effectuer une remarquable série de victoires qui les propulse dans le haut du tableau et va leur permettre d'appréhender leurs prochains matchs avec plus de sérénité et de confiance, sans le stress de la descente.

Ils sont actuellement dans une spirale positive. Attention tout de même, la roue tourne vite…

Terminer dans la première moitié du classement serait logique.

 

Quand et comment t’est venue l’envie de pratiquer la course à pied ?

En 1994 je suis allé comme spectateur voir le semi marathon de Niort. Durant l’épreuve, j'ai eu le plaisir de revoir beaucoup de connaissances. Alors, comme je suis un compétiteur dans l’âme, je me suis dit : « L'année prochaine, je me lance dans la course à pied ! ». D’autant plus qu'après 35 ans de football, je désirais changer d’activité physique.

 

Combien de compétitions as-tu réalisé depuis tes débuts et lesquelles t’ont le plus marquées ?

J'en ai comptabilisé plus de 400 en 18 ans de compétition !

Celles qui m’ont le plus impressionné par l'organisation et le nombre de coureurs, c’est le marathon de Londres et celui de Berlin.

 

Depuis la fin de l’année 2013 tu traînes une blessure, qu’en est-il ?

Depuis une bonne dizaine d'années j'ai commencé à ressentir des douleurs aux genoux avec des hauts et des bas.

Depuis le mois d’Octobre j'effectuais des sorties pédestres avec des anciens joueurs des Chamois, à ce moment là les douleurs sont réapparues plus fréquemment et sont devenues trop pénibles.

Suite à ces soucis, j’ai décidé de passer des radios et malheureusement elles ont confirmé que mes cartilages étaient complètement usés. J'ai tenu à terminer la saison à la corrida de Magné et depuis c'est repos complet.

Pour la suite dans un premier temps, ce sera sans doute un peu de vélo.

 

Propos recueillis par : OP Rat370 / n°11 – Mars 2014

Commentaires

  • Rvjag
    • 1. Rvjag Le 01/03/2014
    C est toujours un grand plaisir de croiser Daniel sur les courses locales. Prompt rétablissement en attendant de le retrouver rapidement dans les pelotons fournis sur nos courses respectives.
  • daniel flore
    • 2. daniel flore Le 25/02/2014
    Daniel Huguerre en temps qu'ancien excellent footballeur qui aurait pu être pro , tu devrais savoir qu'il y un âge où on est plus compétitif
    Sportivement
    DANIEL FLORE
    retraité de tout (rires)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau