Le Saviez-Vous n°41 : Le GPS

A PROPOS DE LA LONGUEUR DES PARCOURS !

Gps

 

Avec la généralisation des GPS, il est de plus en plus fréquent que les longueurs de parcours soient contestées par des concurrents dont le GPS annonce une longueur supérieure à celle annoncée par l’organisateur.

Une chose importante, il faut savoir que le mesurage officiel d’un parcours est toujours effectué deux fois, par un ou deux mesureurs ayant reçu une formation homologuée par la FFA. Sachez que l’écart entre les deux mesures ne doit pas excéder 0,1%.

La trajectoire mesurée est la plus courte qui puisse être empruntée par un coureur. La technique du mesurage est universelle (reconnue par les fédérations nationales et l’IAAF). Tous les tests ou vérifications qui ont été effectués prouvent la fiabilité de cette technique.

En ce qui concerne les GPS, l’évaluation d’une longueur ne se fait pas en continu, mais à partir de points plus ou moins rapprochés et qui, dans le cas d’une ligne droite par exemple, ne sont pas toujours rigoureusement alignés. Pour un parcours sinueux les incertitudes sont encore plus fortes.

On estime que les GPS des coureurs donnent des résultats excessifs d’au moins 1% (100 mètres pour 10 km, 210 mètres pour un Semi et 420 mètres pour un Marathon !).

Si vous n’êtes pas convaincu, testez de suite votre GPS sur un stade par exemple, et vous verrez….

 

Source : OP Rat370 pour la CDCHS 79 / N°41 – Avril 2015

Date de dernière mise à jour : 26/04/2015

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau