Le Saviez-Vous n°43 : La Color Run

Connaissez vous la Color Run ?

Color run 2

Organisée pour la 1ère fois à Phoenix aux États-Unis en Janvier 2012, et désormais courue dans une centaine de ville à travers le monde, la Color Run est la course la plus colorée de la planète.

En 2013, un million de personnes se sont laissées séduire par son concept simple : Courir les 5 km d’un parcours jalonné à chaque kilomètre d’une « zone de couleur » où des bénévoles lancent de la poudre, jaune, vert, bleu, violet et rose, 100% naturelle et comestible fabriquée à base de fécule de maïs. Cette course fun sans chrono ni classement s’inspire de la « Holi », une célébration Hindoue.

Color run 1

A l’origine, cette fête printanière était la dernière occasion de se divertir avant la saison des plantations. Aujourd’hui, cet événement réunit dans les rues des milliers d’Indiens tout de blanc vêtus et projetant sur les passants des pigments colorés dans une ambiance joyeuse et survoltée... Et donc des milliers de coureurs dans les plus grandes villes du monde.

Boostés par un départ survitaminé, rythmé par les derniers tubes à la mode, les participants n’ont pas d’autre objectif que de franchir la ligne d’arrivée le plus bariolés possible !

Leur récompense ? Le T-shirt (blanc au départ, arc-en-ciel à l’arrivée…) fourni aux participants au moment du retrait de leur dossard qu’ils peuvent immortaliser en le plongeant dans un bain de vinaigre blanc. Courue pour la première fois en France, à Paris, en Avril 2014, par 12 000 participants, la Color Run attire un public jeune (27 ans de moyenne d’âge), novice et très majoritairement féminin réunissant des groupes d’ami(e)s que la distance et/ou la performance n’intéressent pas. Ou du moins pas encore… N’en déplaise aux puristes grognards pour qui la Color Run n’a de course que le nom…

Source : OP Rat370 pour la CDCHS 79 / N°43 – Mai 2015

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau