Jean Marc GIRAUD

Nom et prénom : GIRAUD Jean-Marc

 

Date de naissance : 4 Janvier 1953 à Niort

Situation de famille : Marié

Domicile : Coulon

Profession : Retraité en assurances (Groupama)     

Club ou association: Stade Niortais athlétisme et Association Maraisthon

Jm giraud

Salut Jean-Marc. Pour la 8ème édition du Maraisthon, nous aurons le plaisir de voir Marie-Amélie LE FUR, la récente double championne Olympique du 400m et de la Longueur, également détentrice du record du monde sur ces deux disciplines. Comment s’est déroulée la rencontre avec cette vedette ?

C’est grâce à une rencontre lors de l’AG Nationale des Pupilles des Pompiers à Tours avec Emmanuel Messager (Capitaine des Pompiers Niortais et membre de notre association).

Notre démarche de soutien aux Pupilles des Pompiers date des débuts du Maraisthon, soit depuis 7 années.

 Lors de cette AG,  nous avons eu le plaisir de leur remettre un chèque de 2500 €.

 

La nouveauté 2017, tu proposes une animation enfants. Peux-tu nous en parler un peu ?

La veille (Samedi après-midi), les enfants des écoles du Marais Poitevin mais aussi de la CAN (nés entre 2004 à 2010) pourront venir courir à titre individuel au niveau de l’Autremont à Coulon et participer au coloriage d’une fresque sur la candidature de la France aux JO de 2024.

Le Maraisthon est l’un des 42 évènements en France à avoir le label « Journée Olympique » avec

de nombreuses animations adultes et enfants le Samedi AM et le Dimanche.

 

Comment et grâce à qui est né le Maraisthon ?

Et bien pour la petite histoire, il faut savoir que 3 élus de la Commune de Coulon, Alain GILTAIRE, Frédérico PASTOR et Jacques GUILLOTEAU, désiraient depuis 8 ans faire découvrir Coulon et le Marais Poitevin à un nouveau public sportif autre que celui du Poitou-Charentes.

 

Certains ne le savent pas, mais il ya quelques années (pas si loin tout de même), tu galopais avec les copains de Courir à Niort et tes collègues de Groupama. Cette passion pour la course à pied, la retrouves-tu dans l’organisation du Maraisthon ?

Absolument, le Maraisthon est d’abord une équipe solidaire de 20 membres passionnés de course à pied et motivés à mettre en avant le 7ème Grand Site de France : le Marais Poitevin.

Certains courent, d’autres s’entrainent, et d’autres plus âgés comme moi, marchent ou font du VTT…

 

Tu as beaucoup misé sur le coté « écologique » de ton épreuve. Est-ce par « effet de mode » ou par « conviction profonde » ?

D’abord  par respect envers un environnement tel que « le Marais Poitevin », que  je croyais connaître et que je ne connaissais en réalité que de façon superficielle…

En 2008, j’ai écrit et déposé avec un copyright une charte éthique du Maraisthon, autour de 2 points importants : « Le développement durable et l’écologie ».

Nous avons été le 1er évènement running français et aussi mondial à avoir tracé et codifié une telle démarche… Seul un Marathon américain dans l’Ohio avait initié une telle démarche mais sans la codifier par écrit.

Le Directeur du Marathon de Berlin, (4ème marathon mondial) nous a félicités d’avoir initié  cette nouvelle démarche.

Au regard de la production de CO2, en tant qu’organisateur d’un évènement (ndlr, le Maraisthon produit 32 Tonnes de CO2 à chaque édition), nous redonnons en terme de compensation carbone, « 700 € » pour la plantation d’arbres dans le Marais Poitevin.

 

 

Propos recueillis par OP Rat370 pour la CDCHS 79 / n°96 – Juin 2017

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau