David ROCHEREAU

Nom et prénom : ROCHEREAU David

 

Date de naissance30 Avril 1979 à Cholet (49)

Situation de famille : Marié, 2 enfants

Domicile : Nueil Les Aubiers

ProfessionMécanicien automobile

Club ou association : Sèvre Bocage AC

David rochereau

David, ça fait très plaisir de te revoir parmi nous après 8 ans d’absence. Qu’est-ce qui t’a motivé à rechausser les baskets ?

J’ai vraiment repris au semi Marathon de Niort en Octobre 2012 où là, j’ai vraiment pris plaisir à courir.

En Janvier 2013, Pascal Brosseau, (ndlr, Président du SBAC) m’a proposé de reprendre une licence au club pour venir renforcer l’équipe sénior, comme mes enfants ont grandi, cela me laissait plus de temps pour m’entrainer. Donc, après réflexion, j’ai accepté la proposition et j’ai repris mes entrainements avec mon ancien entraineur, Abel Jamain. D’ailleurs, c’était les conditions pour que je résigne… car Abel m’a toujours suivi et motivé.

 

Aujourd’hui tu oublies un peu la piste et la route pour venir t’essayer aux courses nature et trails, tu te mets aux goûts du jour ?

Lorsque j’ai repris la course à pied, j’avais envie d’essayer le trail. J’y ai retrouvé des sensations similaires à celles des cross country, ce n’est par pour autant que j’ai laissé de côté la route et la piste.

Pour ce début d’année 2014 je n’ai pas encore fait de trail, j’ai préféré me consacrer au cross, je vais enchainer après sur les championnats de France du 10km (ndlr, 13/04 à Valenciennes).

Je vais sûrement comme l’année dernière, faire les interclubs sur piste et peut-être une compétition.

Cette année je n’ai pas mis à mon agenda un Ultratrail comme l’année dernière ! Je me suis seulement inscrit au trail des Templiers en Octobre sur le 40km. Mais je compte faire tout de même d’autres trails et quelques autres courses nature.

 

Tu es toujours détenteur de 6 records Départementaux sur piste et route, certains de plus de 18 ans !!! (ndlr, 31’59s sur 10km et 48’11s sur 15km en catégorie Junior) On dit toujours que les records sont fait pour être battus, alors ne crois tu pas qu’aujourd’hui, un coureur comme Steve Millasseau (même si il n’est plus Junior !) qui est en pleine progression ne pourrait-il pas venir les titiller ?

Un record ne peut rester éternel !!! Je suis d’ailleurs encore étonné d’en avoir conservé autant !

Pour mon record sur 10km, il devrait être battu très bientôt par Hugo Hay (ndrl, SBAC) qui est en grande forme en ce moment.

C’est son prochain objectif à Loudun (86) début avril.

Steve Millasseau est déjà en dessous des 32’mn sur 10km. Il est toujours en progression depuis le début de saison et je pense qu’il devrait encore nous surprendre avant la fin de l’année.

 

Qui y a-t-il de spécial au SBAC pour qu’on ait autant d’athlètes qualifiés pour les différents championnats de France ?

Je pense qu’au SBAC, nous avons la chance d’être très bien encadrés. Au sein des différents groupes il règne une bonne ambiance.

Le club a su se faire une réputation grâce à ses anciens athlètes comme : Jean-Olivier Brosseau, Pascal Brosseau, Christine Billy…..

Les membres de l’encadrement font confiance à leurs athlètes. Ils mettent tout en œuvre pour que l’on ait le meilleur.

Merci encore à eux pour tout le travail qu’ils font, et le meilleur moyen de les remercier c’est de se qualifier aux différents championnats de France.

 

Tu fais partie de cette génération d’athlète qui s’est battu pour se faire une place dans les courses. Car à l’époque, des coureurs Deux-Sévriens valant 32mn (ou moins !) sur 10km c’était quelque chose de très courant (Franck Gaborit, Sylvain Largeau, Olivier Vergnaud, Yann Michaud, Benoit Binson, Fredéric Pénoty, Amilcar Dasilva, Fernando Raposo, Mous Nakib, Henrick Alarçon, etc…). Comment expliques-tu qu’aujourd’hui un coureur valant 34/35mn sur 10km est quasiment sûr de remporter les courses ?

Je pense que beaucoup d’athlètes valant 32mn et moins sur 10km ont déserté les courses de chez nous pour celles où il y a de plus gros cachets.

 

J’ai entendu dire (Info ou intox ?) que tu avais comme objectifs pour ton retour de battre tous tes records sur route. A tout juste 35 ans (la veille de la Fressi’nature !), ça va pas être trop dur comme challenge à relever ?

C’est vrai que j’ai comme objectif de battre mes différents records sur route. L’année dernière au semi Marathon de Bressuire j’ai battu mon record (ndlr, 1h12’32s), j’espère encore l’améliorer cette année. Je voudrais descendre sous les 1h12’. (ndlr, 2ème au semi Marathon de Bressuire 2014 en 1h11’17s !)

Sur 10km je voudrais passer sous la barre des 32mn, mes séances d’entraînements passent bien et je pense que si je suis dans un bon jour et dans la bonne course cela devrait passer.

 

 

 

Propos recueillis par : OP Rat370 pour Running 79 & la CDCHS 79 / n°14 - Avril 2014

Date de dernière mise à jour : 22/03/2015

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau