Hugo Hay aux 124ème championnats de France de Cross

Hugo

Hugo HAY

Né le 28 Mars 1997

Cadet 2è année

Licencié au Sèvre Bocage AC

Record perso:

800m 2’02s97 – 1 000m 2’38s86 – 3 000m 8’42s73

 

BRAVO  HUGO !

Le Pontet (84) - Dimanche 2 Mars 2014

Hugo, Running 79 a eu le plaisir de te suivre depuis les Départementaux de cross à Chambroutet le 12 janvier, puis aux régionaux à Châtellerault le 26 janvier et aux interrégionaux à Angoulême le 9 février. Avec tout le respect que nous avons pour tes adversaires, mais partout où tu as couru, tu as gagné avec une facilité incroyable ! Rapidement nous avons vu que tu étais très largement au-dessus du lot, comme beaucoup on s’est dit qu’il fallait attendre les championnats de France où là tu pourrais enfin t’exprimer avec des athlètes de ton niveau.

 

Tu nous avais annoncé que ces cross étaient pour toi ton principal objectif de la saison, raconte-nous comment tu t’es préparé pour être au top le jour J ?

L’objectif principal étant Les France, mon entraineur (ndlr, Abel Jamain) m’a concocté une préparation bien spécifique pour être au top le jour J. Par semaine, je fais 5 séances d’entrainement, dont 2 séances sur piste, 1 séance de côtes et 2 footings de récupération.

 

Techniquement, comment as-tu trouvé le terrain sur cet hippodrome de Roberty au Pontet ?

Parcours très roulant (hippodrome !), moins gras que prévu mais avec un petit casse-patte au niveau du sous-bois. Des rafales de vent sont venues durcir la course ce qui a un peu faussé l’allure car personne ne voulait prendre la tête de course.

 

Les distances se sont rallongées depuis les régionaux de cross où tu avais tout juste 4 000m à courir, aujourd’hui en finale tu en avais 5 800, alors avec près de 2 000m de plus et un niveau de compétition plus élevé, est-ce que ça n’a pas été trop dur de gérer ces deux facteurs ?

Le fait que la distance aux France soit plus importante ne m’a pas gêné, bien au contraire je suis plus à l’aise sur du long. Avant le départ je savais avec qui je me battrais, nous étions 5 ou 6 prétendants à pouvoir se faire une place sur le podium. J’ai fait ma course sans trop savoir ce qui se passait à côté.

 

Après ta 6ème place l’an passé, aujourd’hui arrivé 3ème au France chez les cadets, c’est une superbe réussite. Fabien PALCAU (1er) et Anthony PONTIER (2ème) t’ont mené la vie dure, penses-tu que rentrer dans les deux premières places était faisable ?

Les 2 premières places étaient imprenables, lorsqu’ils ont attaqué je n’ai pas pu répondre. Un de mes adversaires sérieux a fait une chute devant moi ce qui m’a permis de gagner une place.

 

Est-ce que tu penses que tu as fait « la course parfaite » ou bien si c’était à refaire, tu changerais ta tactique de course ?

Je pensais que l’allure serait plus rapide mais en fait c’était tout le contraire. Afin qu’on ne baisse pas trop le régime, j’ai à plusieurs reprises pris la tête de course. Si je devais relever une erreur tactique, ce serait au niveau d’un passage dans la boue, où là je n’ai pas su prendre la bonne trajectoire, j’ai alors perdu 4 à 5m et à ce moment là j’ai compris que les 2 places devant seraient compliquées à aller chercher. Ceci-dit cette petite erreur n’a pas forcément influencé l’ordre d’arrivée.

 

Cette saison tu es cadet 2ème année, quand on voit le niveau hyper relevé de la catégorie junior (record de France du 10 km en 29’46s), est-ce que tu penses que l’année prochaine tu auras la possibilité de te faire une petite place sur les podiums ?

N’allons pas trop vite, la saison cadet n’est pas terminée, je vais encore me concentrer sur la piste. Passer junior ne m’inquiète pas car les distances à parcourir sont plus importantes ce qui me convient très bien.

 

Ta saison de cross se termine ici aujourd’hui, quelles sont maintenant tes objectifs ?

Mon prochain gros objectif sera les Foulées Loudunaises à Loudun (86) début Avril où j’aimerais battre le record régional cadet du 10km (ndlr, 32’40s, par Quentin Guillon Stade Niortais en Mars 2009). J’espère que ce jour là, la météo sera clémente et que je pourrais profiter d’un peloton de coureurs dans mes chronos espérés.

 

 

Propos recueillis par OP Rat370 pour Running 79 – Mars 2014

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau