J – 14 Jeudi 21 Juillet 2016

Chaque jour profitez de 3 rubriques différentes :

  • « Pierre de Coubertin ». Cette rubrique sera orientée sur l’histoire des Jeux.

  • « Race Results ». Les résultats principaux de l’Athlé.

  • « Vinicius ». La Mascotte nous dira tout sur les coulisses et les anecdotes des JO.

En attendant l’ouverture des Jeux Olympiques d’été (Vendredi 05 Août), version Rio de Janeiro 2016, Découvrez les deux rubriques déjà en place, à savoir « Pierre de Coubertin » et « Vinicius ».

Coubertin n°8

Amsterdam-Pays-Bas 1928.

Jo1928 afficheAprès deux échecs, Amsterdam obtient enfin les JO au détriment de Los Angeles. L’évènement symbolique de cette olympiade est l’allumage, pour la première fois, de la flamme olympique.

Du changement dans le protocole ! Lors de la cérémonie d’ouverture, l’équipe grecque ouvre le défilé des athlètes tandis que l’équipe des Pays-Bas ferme la marche. A partir d’Amsterdam, la Grèce défilera toujours en tête, le pays hôte en dernier.

Des épreuves de gymnastique et d’athlétisme sont enfin ouvertes aux femmes. Pierre de Coubertin a toujours été hostile à la participation de la gent féminine aux olympiades : « Cela constitue un affront majeur à la grandeur et à la pureté originelle de cette compétition ».

Le CIO finit part autoriser certaines épreuves, mais suite à l’état physique de certaines athlètes après une course de 800 m, il décida de ne plus faire disputer aux femmes des courses supérieures à 200 m… Cette décision ne fut remise en cause qu’à partir des JO… de 1960.

9ème édition en bref :

Du 17 Mai au 12 Août 1928.

2883 athlètes, et 277 femmes.

46 nations, 14 sports et 109 épreuves.

21 médailles pour la France (6 en or, 10 en argent et 5 en bronze).

Porte drapeau français : Pierre LEWDEN (Athlétisme)

Flamme Olympique : Un feu symbolique est allumé pour la première fois.

 

Cette année-là :Jo1928

La première liaison téléphonique transatlantique est établie entre Paris et New-York, et installation du premier central téléphonique automatique en France.

Disney crée son premier personnage de dessins animés, Mickey Mouse.

Cocorico ! Né en Algérie le 15 Octobre 1898, Ahmed Boughéra EL-OUAFI fait son service militaire dans l’armée française quand un officier remarque ses capacités physiques. Ce végétarien termine 7ème au Marathon des JO de Paris en 1924 en 2h54’19s.

Devenu « décolleteur » chez Renault (il fabrique des boulons et rivets), il s’aligne de nouveau aux Jeux Olympique à Amsterdam sur le Marathon avec le dossard n°71. Avant l'épreuve, Ahmed Boughéra n'avait rien d'un favori : « Les analystes en sont certains, le Marathon sera Japonais, Finlandais peut-être, mais certainement pas Français ! ». Il termine 1er … avec 26 secondes d’avance, en 2h32’57s…

Victime de l'exigence d’amateurisme du mouvement olympique auquel son niveau de vie ne lui permettait pas de prétendre, il ne put poursuivre sa carrière sportive après les Jeux de 1928 et finit sa vie dans la misère. Il mourut par balle à Saint-Denis dans des conditions mal élucidées. Son parcours en fait un « symbole du sportif oublié par l'histoire ».

Vicinius n°8

Le CIO crée une équipe d'athlètes olympiques réfugiés

Athletes refugies
La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a créé cette année une équipe d'athlètes olympiques réfugiés pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. L'équipe sera traitée comme toutes les autres délégations des 206 Comités Nationaux Olympiques (CNO) présents aux Jeux.

La commission exécutive a également approuvé les aspects opérationnels liés à la participation de l'équipe des athlètes olympiques réfugiés :

  • l'équipe sera baptisée équipe des athlètes olympiques réfugiés;

  • l'équipe aura sa propre cérémonie d'accueil au village olympique, à l'instar de toutes les autres délégations;

  • l'équipe sera logée comme toutes les autres délégations;

  • du personnel d'encadrement, à savoir chef de mission, entraîneurs et officiels techniques (en application des quotas officiels), sera désigné par le CIO afin de répondre à tous les besoins des athlètes sur le plan technique;

  • les uniformes de l'équipe seront fournis par le CIO;

  • pour toutes les apparitions officielles de l'équipe (y compris les éventuelles cérémonies de remise des médailles), le drapeau olympique sera hissé et l'hymne olympique joué;

  • l'équipe défilera derrière le drapeau olympique, juste avant la délégation hôte du Brésil, à la cérémonie d'ouverture;

  • une police d'assurance spéciale sera contractée;

  • la Solidarité Olympique couvrira les frais de voyage des athlètes olympiques réfugiés ainsi que les autres dépenses liées à leur participation aux Jeux; la SO continuera de soutenir les athlètes de l'équipe après les Jeux Olympiques.

Dans le cadre de l'engagement pris par le CIO d'aider les athlètes d'élite frappés par la crise mondiale des réfugiés, les CNO ont été priés d'identifier tout athlète réfugié susceptible de pouvoir se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio 2016. Ces candidats ont ensuite pu recevoir une aide financière de la Solidarité Olympique pour leurs préparatifs en vue de leur éventuelle qualification.

En tout, quarante-trois candidats prometteurs ont été identifiés et sont désormais aidés par le CIO.

"En accueillant l'équipe des athlètes olympiques réfugiés aux Jeux Olympiques de Rio 2016, nous souhaitons envoyer un message d'espoir à tous les réfugiés du monde", a déclaré le président du CIO, Thomas BACH. Et de poursuivre : "Alors qu'ils n'ont aucune équipe nationale à laquelle appartenir, ni aucun drapeau derrière lequel défiler, ni aucun hymne national, ces athlètes seront les bienvenus aux Jeux Olympiques derrière le drapeau et l'hymne olympiques. Ils auront un "foyer" au village olympique avec les quelque 10 500 autres athlètes des 206 Comités Nationaux Olympiques."

Le CIO travaille déjà avec bon nombre d'agences des Nations Unies afin d'aider les réfugiés partout dans le monde. Ces 20 dernières années, le CIO et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) notamment ont utilisé le sport pour contribuer au rétablissement et au développement des jeunes réfugiés dans de nombreux camps et installations. Des milliers de réfugiés ont ainsi bénéficié des programmes sportifs et de l'équipement donné par le CIO.


 

 OP Rat370 pour la CDCHS 79 / Spécial JO RIO – J-14 / n°8 – Juillet 2016

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau